d'autres Amis de Léo !

 

Il y a d'abord tous les bébés Léo qui naissent chaque année. Eux aussi ont des amis ! En France, 4477 Léo sont nés en 2002 : progression exponentielle ces dernières années.
Voici le tableau d'attribution du prénom Léo en France, année par année :


Source :
http://www.notrefamille.com/

 

 

les amis de Léo... Ferré

"Un homme debout ne se couche que pour mourir." Léo Ferré

Le 14 juillet 1993 disparaissait Léo Ferré, un grand poète de notre temps, polémique et engagé.

Avec le temps...
avec le temps, va, tout s'en va
on oublie le visage et l'on oublie la voix
le cœur, quand ça bat plus, c'est pas la peine d'aller
chercher plus loin, faut laisser faire et c'est très bien

avec le temps...
avec le temps, va, tout s'en va
l'autre qu'on adorait, qu'on cherchait sous la pluie
l'autre qu'on devinait au détour d'un regard
entre les mots, entre les lignes et sous le fard
d'un serment maquillé qui s'en va faire sa nuit
avec le temps tout s'évanouit

avec le temps...
avec le temps, va, tout s'en va
mêm' les plus chouett's souv'nirs ça t'a une de ces gueules
à la gal'rie j'farfouille dans les rayons d'la mort
le samedi soir quand la tendresse s'en va tout' seule

avec le temps...
avec le temps, va, tout s'en va
l'autre à qui l'on croyait pour un rhume, pour un rien
l'autre à qui l'on donnait du vent et des bijoux
pour qui l'on eût vendu son âme pour quelques sous
devant quoi l'on s'traînait comme traînent les chiens
avec le temps, va, tout va bien

avec le temps...
avec le temps, va, tout s'en va
on oublie les passions et l'on oublie les voix
qui vous disaient tout bas les mots des pauvres gens
ne rentre pas trop tard, surtout ne prends pas froid

avec le temps...
avec le temps, va, tout s'en va
et l'on se sent blanchi comme un cheval fourbu
et l'on se sent glacé dans un lit de hasard
et l'on se sent tout seul peut-être mais peinard
et l'on se sent floué par les années perdues - alors vraiment
avec le temps on n'aime plus

"Avec le coeur battant jusqu'à la dernière battue" Léo Ferré

Voici une sélection de sites où vous pourrez le retrouver :

 

  

"Les Hurlements d'Léo entrent en action dans les bars bordelais fin 1995 avec un mélange détonnant de punk et de java qui se revendique tout autant de la scène alternative que d'une tradition chanson française. Leur dynamisme y fait mouche et le quatuor acoustique s'étoffe rapidement pour acquérir sa formation actuelle : contrebasse, saxo, accordéon, trompette, violon, batterie et guitares-chants...
Ce groupe festif aux chansons pas toujours joyeuses mais réalistes réussit une véritable alchimie entre musette, énergie punk et son tzigane."

Quand sa mère accoucha d'Léo
C'était pour mourir aussitôt
Dans les décombres d'un bistrot
C'était la guerre
Il a grandi on ne sait comment
En s'inventant plein de mamans
Des prostituées, des sans argent
La vraie misère

Comme il avait de l'aisance
Et n'était pas idiot
A son adolescence
Il devint gigolo
Dans le lit des femmes chics
Il fit don de ses dons
A vouloir trop de fric
On finit en prison

Dans la pénombre d'un cachot
On enferma le pauv'Léo
Avec les brigands les salauds
C'était l'hiver
"Paraît qu't'étais un prostitué"
Lui dit un gars dans sa chambrée
"Tu vas pouvoir nous réchauffer
Fais pas d'manières"

N'ayant plus le moral
Et voulant en finir
En ouvrant un journal il lut
"Tu peux m'écrire
Mon p'tit nom c'est Lila
Toi tu es prisonnier
Si tu veux écris-moi
Je s'rai ta liberté"

Il a fallu bien des années
Avant que Léo soit relâché
Mais un beau jour c'est terminé
On le libère
Il va pouvoir la rencontrer
Celle qu'il appelle "ma dulcinée"
Il va la couvrir de baisers
Il fait le fier

Il croise sur le trottoir
Un cercueil de bois noir
Salut les hommes en pleurs
Et dérobe une fleur
Il arrive excité
Et frappe tout essoufflé
Mais celle qu'il a aimée
Il vient de la croiser

Dans ce petit appartement
Y'avait pas grand chose d'important
Mais sur une table deux instruments
Et une lettre
"Mon p'tit Léo gâche pas ta vie
Fais ça pour moi je t'en supplie
Prends cet archet et cette scie
Deviens honnête"

Dans la rue il s'installe
Joue d'la scie musicale
Mais il joue tellement mal
Que même les sourds en parlent
Les voisins excédés
Par tant d'bonne volonté
Un jour furent obligés
De l'chasser du quartier

Et puis un jour dans les bistrots
Qu'y s'passait rien de très nouveau
On a pu lire dans les journaux
Ce fait divers
"On a r'trouvé sous un camion
Le corps d'un pauvre vagabond
Les bras sciés et un archet
Un vrai mystère"

Si encore de nos jours
On entend ce refrain
C'est qu'du fond de sa cour
Un jour un musicien
Sans s'en douter du reste
Cherchant un air nouveau
A écrit pour orchestre
"Les hurlements d'Léo !"

Voici 2 sites pour mieux les découvrir :

 

 

Qui est Léo ?

Mais qui est ce Léo dont tout le monde parle ? Laurence est sous le charme, Benoît obnubilé... Seul Alain semble avoir les idées claires et prendre ça à la légère. Tout ce que l’on sait de Léo, c’est que c’est un pro dans le domaine de la pharmacie.
Il a réponse à tout et semble être aux petits soins avec Laurence. Avant même que la preuve de l’existence de Léo soit faite, une chose est sûre : il est exceptionnel !

La communauté des amis de Léo ne cesse de s'agrandir et, pour célébrer cela, Léo a décidé d'offrir un tee-shirt au premier pharmacien inscrit, au 50e, au 100e, au 150e...
N'hésitez pas à vous inscrire pour rejoindre la communauté des amis de Léo. Léo réserve d'autres surprises à ses amis.

Source et lien : http://www.qui-est-leo.com/

 

 

Léo
et la classe de Léo

 

Léo

Voici la classe de Léo, classe de maternelle de l'école Wilfrid-Bastien de Montréal, Québec, Canada. :

pour découvrir tous les projets
des amis de Léo, cliquez ici :

 

 

Le cri de Léo
de Bakélith et Awena Cozannet

"Il y a Léo et les amis de Léo. Ils se rencontrent dans la rue, à la recherche d'un briquet sur une banquette de café, commentent les journaux au comptoir de la gare. Ce sont des femmes et des hommes, avec ou sans enfants, célibataires peu importe ils se voient souvent seuls, ils ont leur vie mais savent de temps en temps être disponibles, sollicitent pas vraiment, se croisent par hasard à l'entrée d'un des rares cinémas de la ville. Ce sont les témoins de Léo, ils gravitent autour de lui et le font vivre, même pour un bref instant..."

Lire la nouvelle "le cri de Léo"
http://www.bleton.com/acd/nouvelles/017/lecrideleo.htm

 

 

Les amis de Léo B. LeBlanc

11 juillet 2000 : "Le Comité-Les amis de Léo a développé un plan d’action afin de préserver les oeuvres et de perpétuer la mémoire de Léo B. LeBlanc (1914-1986), grand peintre naïf / populaire acadien."
En 1914, le fermier-peintre, Léo LeBlanc est né à Moncton (Nouveau-Brunswick). Ce n'est qu'en 1965, à l'âge de 51 ans, qu'il commence sa carrière de peintre.
Sans formation académique, cet éleveur de vaches peignait les souvenirs qu'il a gardés de son pays natal. Dans une petite pièce devenue son atelier, ce peintre naïf se mettait à l'œuvre une fois les nombreuses tâches de la ferme terminées.


le village de Peggy's Cove - 1981

Lire http://www.virtualmuseum.ca/Exhibitions/Gestes/francais/b_leo_leblanc.html

  

 

Les amis de Léo n'en mènent pas large... (1/2)

Zone of the Enders : "L’action se déroule au 22e siècle, alors qu’une guerre interstellaire éclate. Le joueur y incarne Léo Stenbuck, un jeune âgé d’à peine 14 ans, qui gagnera son statut de héros malgré lui. La bande d'adolescents dont il fait partie se fait surprendre par un escadron de la mort, venu de la planète Mars, au moment où ce dernier envahit Antilla, détruisant tout sur son passage. Dans le combat qui oppose les forces d'Antilla à celles venues de Mars, ce sont tous les amis de Léo qui perdent la vie sous ses yeux effrayés. Accablé de remords et de regrets, il fuit les lieux de la tragédie et se réfugie dans un entrepôt militaire. C’est par accident qu’il se retrouve aux commandes du Jehuty, une machine de guerre colossale, qui suscite justement la convoitise de l’escadron de la mort martien. C’est à ce moment que vous prenez le contrôle de sa destinée."

Lire http://micro.info/chronique/chronique.php?Id=819

 

 

Les amis de Léo n'en mènent pas large... (2/2)

 

"Lorsque Laia arrive au village pygmée, elle parvient rapidement à convaincre Léo de repartir avec lui chez ses amis de la jungle. Liona est triste, mais s'avoue bonne perdante. Pendant ce temps, Mousatche parvient à s'enfuir et rejoint Kenichi. Mais ils sont rattrapés par les sbires de la reine et sont à nouveau fait prisonniers. Profitant de cette victoire et de l'effet positif qu'elle a eu sur le moral de ses troupes, Conga lance son armée contre le territoire de Léo. S'en suit une bataille au cours de laquelle ni animaux, ni indigènes ne seront épargnés. Mais alors que la situation est critique pour les amis de Léo, une tempête de neige se lève et Mama Mouth vient semer la discordre parmi les hommes et les bêtes de Conga..."
Titre original : Jungle Taitei - Année de création : 1950
Mangaka : Tezuka Osamu - Maison d'édition japonaise : Gakudôsha
Maison d'édition française : Glénat - 3 volumes sortis en France

Lire http://www.anime-info.net/mangas_volumes_117_2.html

 

 

Les Amis de Léo
de Bob Bampton et Janet-Allison Brown

 

Léo s'ennuie. Il est le seul chat de la ferme ! Heureusement, il va vite découvrir qu'il peut compter sur de nombreux amis.

Éditeur : Lito (1er novembre 2002)
Collection : Les Amis - Album - 10 pages

 

 

Où est Léo ?

 

 

Dédé est malade

Léo est un gentil garçon qui, après avoir dévoué sa vie à la recherche pendant de longues années, a décidé de s'accorder une année sympathique.
Le voilà donc parti pour un petit périple autour du monde.
V'là les amis de Léo :

Source : http://www.ouestleo.com/

 

 

Les amis de Léo
de Jo Lodge

 

"Léo, le lion du zoo, est tout triste : il se sent seul ! Mais ses amis lui ont préparé une surprise pour son anniversaire, afin qu'il retrouve sa bonne humeur légendaire. Accompagne-les pour participer aux festivités."

Viens au zoo pour compter tous les animaux !
Auteur Elisabeth de Galbert - Illustratrice Claire Chrystall
Editeur : Quatre Fleuves - Collection : Les Scintillants - Album - 10 pages

 

 

Extrait de "Contes du Potager - Léo l'escargot"
de Christel Patez
 

L’histoire que je vais te raconter est celle de Léo.
Léo, mais qui est Léo ?
Léo est un escargot mais par n’importe quel escargot.

Il vient des pays imaginaires et vit dans les jardins potagers les plus extraordinaires, au milieu de fabuleuses salades roses, de radis bleus géants, de petits pois de toutes les couleurs, de grands haricots rayés jaunes et verts, d’étranges cornichons poilus, de navets à pois roses, de curieux poireaux à moustaches violettes, de grosses citrouilles roses et même d’énormes choux bleus tout frisés que les jardiniers ont décidé d’appeler "bigoudis azurés" en raison de leurs petites boucles bleues comme l’azur, c’est à dire de la couleur du ciel.

Contrairement à tous les autres escargots que tu as sans doute déjà rencontrés, Léo n’est pas gris mais étrangement bleu, si bleu qu’on le confond parfois avec le ciel et même la mer.
Et il promène sur son dos, non pas une, ni même deux, mais trois énormes coquilles bleues aux reflets d’argent. Elles ont la forme de gros rouleaux comme ceux que l’on rencontre parfois en se promenant au bord de la mer et tournent plus ou moins vite sur elles-mêmes au gré du vent.

Tu te demandes certainement à quoi peuvent lui servir autant de coquilles, alors écoute attentivement ces explications.

Dans la première coquille, Léo se retire pour faire tranquillement la sieste ou dès qu’il ressent le besoin de dormir, car c’est une coquille insonorisée, c’est à dire une coquille dans laquelle Léo ne peut entendre aucun son venu de l’extérieur, comme par exemple le bruit du motoculteur, qui pourrait l’empêcher de s’endormir ou risquerait au contraire de le réveiller. Cette coquille est non seulement très bien insonorisée, mais elle est aussi parfaitement imperméable, c’est à dire qu’elle ne laisse pas traverser la pluie et que Léo peut s’y mettre à l’abri sans craindre d’être mouillé.
Mais cette coquille ne lui sert pas seulement de parapluie pour se protéger des averses ou des jets parfois trop forts du tuyau d’arrosage, mais également d’ombrelle, de parasol ou de grand chapeau de soleil sous lequel Léo peut se mettre à l’ombre et se protéger ainsi des rayons du soleil lorsqu’ils sont trop chauds, car cette coquille est ce que l’on appelle opaque, c’est à dire qu’elle ne laisse pas traverser la lumière du jour. Et comme c’est une coquille extrêmement solide, Léo peut même y trouver refuge lorsqu’il sent qu’un danger le menace, c’est une véritable armure. Bref, cette coquille-là est une coquille où Léo se sent parfaitement à l’abri de tout.

La seconde coquille est ce qu’on appelle un garde-manger, c’est à dire un endroit où Léo garde sa nourriture, comme ses converses maison de légumes, ses pots de confiture de rhubarbe, ses petits pois bleus confits ou son excellent sirop de radis rose.

Enfin, la troisième coquille est uniquement réservée à recevoir les amis de Léo, comme Loumi la petite fourmi bleue, Luminelle la plus belle des coccinelles, Lily la limace aux mille grimaces ou encore Prosper le très long ver de terre.

Mais Léo a bien d’autres particularités encore qui le distinguent des autres escargots que tu connais. Il se déplace, certes aussi doucement que nos escargots, mais rampe d’une bien drôle de manière en formant de grosses ondulations qui rappellent étrangement le mouvement des vagues.

Il a aussi de grandes antennes télescopiques munies de grands yeux à facettes aux couleurs de l’arc-en-ciel, qui lui permettent de voir jusque dans le ciel et même de prévoir le temps. C’est lui qui tous les matins donne le bulletin météo à tous ses amis du potager.

Il est capable de disperser les vilains nuages gris rien qu’en soufflant dessus avec sa bouche et peut même faire des bulles multicolores à travers lesquelles s’envolent...

Lire http://pageperso.aol.fr/christelpatez/LIVRES-POUR-ENFANTS.html

 

 

L'imagier de Léo
de Jessica Spanyol

 

"Le héros de cet imagier original est un petit girafon, Léo. Léo nous promène avec bonheur dans cet album comme dans un immense magasin où tout est étiqueté. Dans la chambre, la cuisine, dans la rue, dans le garage, tous les objets portent leur nom sur une étiquette... Léo aime les mots, il aime nommer tout ce qu'il voit. L'enfant-lecteur accompagnera Léo sur le chemin de ses découvertes."
Auteur : Jessica Spanyol - Éditeur : Albin Michel Jeunesse
Date de parution : août 2001 - 32 pages - 27X24 cm - 450 g

Lu sur http://www.alapage.com

 

 

Qu’il est haut, Léo !
de Laura Bour

"Nouvel album de Laura Bour chez Lito. L’histoire d’un petit garçon, Léo - bien de chez nous, basquettes et casquettes en arrière - qui n’aime que le ciel et le vent. Léo déteste la géographie mais adore les nuages et le ciel. Alors qu’il est puni par son père à rester dans sa chambre, Léo décide de s’enfuir sur le dos d’un nuage. Il survole des forêts, des lacs, l’océan, le désert. Dans son périple, il sera même confronté à un ouragan. Quand il retrouve ses parents, partis à sa recherche dans une mongolfière, Léo est tout heureux de leur annoncer qu’à partir de maintenant, il va aimer la géographie. Un tour du monde, sous la forme d’un rêve, pour les plus jeunes lecteurs. "
auteure et illustratrice : Laura Bour
éditeur : Lito - 2001 - album à partir de 5 ans

 

.

 

 

http://www.stleger.info