Avant la fête - Après la fête

 

Tiré de l'agenda 2007 que le conseiller général a fait parvenir à tous ses administrés, voici l'article, signé de Marie-Josée, notre correspondante à St Léger les Authie, concernant son village et qui est une invite à l'AG 2008 des St Léger de France et d'Ailleurs : 

 

l'article du Courrier Picard signé Geneviève Masson, de St Léger les Authie, datant de mars 2007 : 

 

 

Voici un article du Pays du Coquelicot de janvier 2008 - la date approche ! 

 

 

Article de la Voix du Nord daté du 26 avril 2008 - on y est presque ! 

 

 

article du Courrier Picard en date du 29 avril 2008 : 

 

 

 

Les Saint-Léger font la fête

Proche du Saint-Léger du Pas-de-Calais, Saint-Léger-lès-Authie et ses cent habitants sont devenus pour quelques jours le centre des Saint-Léger de France et d’ailleurs.

Soixante-treize communes (dont deux de Belgique et une de Suisse) portent le nom de Saint-Léger, et parmi elles, cinquante-huit sont adhérentes de l’association des Saint-Léger.
Les festivités organisées par les Léo des Sources, l’association locale présidée par Marie-Josée Jacquemont, ont débuté le jeudi 1er mai pour se terminer samedi soir. Durant ces trois jours, cinquante bénévoles auront servi 1 300 repas picards.
Les jeunes de l’IME de Lucheux (PEP 80) ont eux aussi contribué à cette grande fête en réalisant une gigantesque carte avec l’implantation des Saint-Léger de France (lire ci-dessous).
Côté animations : jeux picards, humoriste local, expositions diverses, marché du terroir, concours entre les diverses écoles de pêche du Pays du Coquelicot, randonnée pédestre et concert de chorales étaient au menu.
L’inauguration d’une plaque commémorative par Jean-Marie Guenez, maire de la commune de Saint-Léger-les-Authie, a immortalisé ce rassemblement.
Lequel aura lieu l’année prochaine à Saint-Léger, c’est évident, mais Saint-Léger près de Troyes cette fois-ci !

 

La carte de France (et d'ailleurs) réalisée par les jeunes de l'IME de Lucheux attend les visiteurs.

 

Le village de Lucheux mobilisé lui aussi

Les élèves de l’IME de Lucheux, dirigés par Betty Delacour, ont apporté leur contribution au rassemblement des Saint-Léger de France et d’ailleurs en dressant la carte d’implantation des Saint-Léger participant à la 13e assemblée générale.

Pourquoi associer Lucheux à la fête des Saint-Léger ? Car la tradition veut que saint Léger, après avoir été assassiné, ait été jeté dans un puits à Lucheux. Une chapelle et l’église portent d’ailleurs son nom dans cette commune de la Somme.

La Voix du Nord, édition d'Arras - 13 mai 2008

 

 

 

SAINT-LÉGER-LES-AUTHIE

Quand les Léodégariens se retrouvent

Centre de convergence pour les représentants des Saint Léger de France, de Belgique et de Suisse, la petite commune du val d'Authie a accueilli plusieurs milliers de personnes.

Qui eut cru qu'un petit village d'à peine une centaine d'âmes, presque à l'étroit dans ce bout de vallée, ait pu absorber, dans une harmonie parfaite et avec autant de bonheur, plusieurs milliers de visiteurs. Des Léodégardiens venus des quatre coins de France pour leur assemblée générale bien sûr, mais aussi des habitants de la région qui ont découvert ce bout de département. Une manifestation royalement organisée par l'association locale Les amis de Léo des Sources. Le repas picard, animé par le conteur Laurent Devisme, a été une excellente entrée en matière à ce séjour.

 

Circuit du souvenir et cornemuse - Vendredi, les Léodégariens ont découvert la cathédrale d'Amiens et le quartier Saint-Leu, la basilique d'Albert, Airbus et le circuit du souvenir. Le soir, la prestation de l'école de cornemuse du Pays du Coquelicot mettait des accents sur ce petit voyage en terre d'histoire.

 

Patrimoine - Marie-Claire Colignon, spécialiste de l'architecture dans le Nord de la France, a fait découvrir sur le terrain les quelques vestiges d'une architecture typiquement picarde. C'est dans ses fibres les plus intimes que Varois ou Bretons ont découvert la Picardie.

 

Accueil et retrouvailles - Jeudi soir, 1er mai. Les Léodégariens d'une trentaine de Saint-Léger arrivent et découvrent un des charmes de notre région : une pluie diluvienne. Le soleil n'en est pas moins dans les cœurs. Christian et Claire arrivent de Saint-Légier-Ia-Chiésaz, en Suisse, et retrouvent Madeleine de Saint-Léger Martragny (Calvados).

 

Traditions - Jouxtant un marché du terroir traversé par des centaines de promeneurs, les jeux picards ont fait fureur. Sûr qu'en Suisse ou en Aquitaine, on ne connaît pas le javelot. Hommes et femmes, d'ailleurs, ont voulu s'y essayer sous la houlette de Daniel Brevière, président de la fédération picarde de javelot. Ils ont fait la pige à plus d'un Picard.

Le Courrier Picard

 

Jean-Louis cause de nous sur son blog !

 

 

le marché du terroir du samedi, dans tout le village, sous la houlette de Léo

 

 

Il fait si bon, au bord de l'eau...

 

 

le lendemain, l'équipe des bénévoles... avant le démontage

 

 

Merci beaucoup beaucoup, les Amis de Léo des Sources ! A bientôt en Champagne !

 

 

 

Merci de fermer l'agrandissement.

 

 

 

http://www.stleger.info