l’ESSL Tennis

 

Le tennis est créé en 1976, sitôt la première salle de sports construite (salle bleue).
En 1980, la section compte 60 adultes et 22 enfants. Les cours sont assurés par M. Périssat le mercredi soir pour les débutants et le vendredi soir pour le perfectionnement enfants et adultes.
Chaque adhérent peut s’entraîner dans la salle, suivant les conditions définies par le règlement de la section, avec le matériel fourni par elle : poteaux et filet.
Le tennis a acquis sa notoriété. Ce sport a permis à de nombreux Saint Légeois de se connaître.

 

 

1981

derrière : Pascale Gourdon / Olivier Papin / Véronique Marchand / Sébastien Soulier
devant : Barbara Poirier / Stéphane Nicolet / Ismaël Brault

 

 

1982 : Cinq équipes engagées croisent leurs raquettes, sans complexe, face à leurs adversaires.
- l’équipe adultes est en 2e division de championnat départemental : Roger Marchand / Pierre Moreau / Daniel Cailleaud / Yves Proust / Jacques Courant
- l'équipe de 3e division : Lionel Hodé /Jean-Pierre Hodé / Jacky Blandin / Jean-Yves Landelle / Bertrand Perdriau / Jean-Luc Chaigneau / Laurent Herbreteau / Jean-Michel Graveleau / Xavier Boiziaud / Daniel Lamy
- l’équipe adulte femmes engagée pour la 1re année en championnat : Michelle Micheneau / Françoise Proust / Jacqueline Moreau / Dagmar Benoît / Joëlle Chaigneau / Hélène Loizeau / Mauricette Benevail / Régine Herbreteau
- les minimes : Stéphane Micheneau / Willy Hodé / Tony Cailleaud / Christophe Baron / Pierrick Lamy
- les cadets : Laurent Herbreteau / Jean-Michel Graveleau / Véronique Graveleau / Pascal Robin / François Chollet / Stéphane Samoreau / Axel Benoît / Franck Lamy

En 1982 toujours, avec la réalisation des 2 courts extérieurs, la section prend de l’ampleur : 126 licenciés. Il y en aura 154 en 1983, ce qui en fera la section la plus importante de l’ESSL.

 

 

Affiche Roland Garros de 1988

 

 

Le samedi 3 juin 1989, déplacement en car pour assister au tournoi de Roland-Garros à Paris. Le transport coûtait 140 F et la place sur gradin 110 F. La section y retournera à de nombreuses reprises.

En 1995, l'équipe 1re monte en pré-régionale.
L‘activité de la section ne se limite pas aux championnats puisque, pendant les vacances de Noël, un tournoi interne a opposé les 15-16 ans, et en février les 11-12 ans.

Malgré l’existence de 2 courts extérieurs et de 2 courts couverts (salle verte et salle bleue), d’une école de tennis et la possibilité de pratiquer le tennis loisir ou le tennis de compétition, malgré encore les manifestations proposées (journées Roland-Garros donc, mais aussi méchouis, tournois internes, journées-découverte, galettes des rois ou pique-niques), les effectifs s’érodent d’année en année : 146 licenciés en 1992 (78 enfants et 68 adultes), 119 en 1994 (73 enfants et 46 adultes), 100 en 1996, 84 en 1998 et 38 en 2000 (12 enfants et 26 adultes).

 

 

1996 - des jeunes à l’entraînement

les entraîneurs : Roger Voué et Philippe Charlet
les enfants : Nicolas Manceau / Mathieu Saudeau / Jérémy Willford / Julien Lefort / Rafaelle Charrier / Mélanie Buttazzoni / Christophe Soulard / Jérémy Rochet / Maxime Charrier / Audrey Anne / Elodie Samson

 

 

1996 - à Roland-Garros

On reconnaîtra Jacques Courant et Jean Tignon, à l’heure du casse-croûte ! Eric Perrocheau et Françoise Brochoire.

 

 

1996 - à Roland-Garros

On reconnaît Eric Perrocheau, Françoise Brochoire et Lucie Samson.

 

 

1997 - une équipe de jeunes à l’entraînement

les adultes : Philippe Charlet / Lucie Samson / Christophe Tillet / Roger Voué

 

 

1997 - à Roland-Garros

On reconnaît R. Fonteneau, Christophe Tillet, A. Raffin et Richard Barré.

 

 

Les différents présidents : Philippe Benoît, puis Claude Michaud, Pierre Moreau, Jacques Courant, Marc Véron (1991/1993), Michel Anne (1993/1995), Christophe Tillet (1995/2000) et Damien Chauveau (2000/2003). Par la suite, le tennis sera dissous.

 

 

les sportifs du siècle, palmarès des lecteurs d'Ouest-France

Pelé trois fois champion du monde de foot de 1958 à 1970, Eddy Merckx en cyclisme, Jesse Owen (quatre médailles d'or à Berlin), Bob Beamon et Carl Lewis en athlétisme, Michaël Jordan en basket, Nadia Commaneci en gym, Björn Borg en tennis, Juan-Manuel Fangio en automobile, Jean-Claude Killy en ski, Cassius Clay en boxe et Mark Spitz en natation

… et les reines du siècle !

Suzanne Langlen en tennis, Micheline Ostermeyer qui a dominé les années 20 avec un premier prix de conservatoire au piano et en lançant le poids et le disque, Christine Caron en natation aux JO de Tokyo, Marielle et Christine Goitschel en ski, Colette Besson en athlétisme, Pascale Trinquet en escrime, Jeannie Longo et Félicia Bellanger en cyclisme, Laura Flessel en escrime, Roxana Maracinéanu en natation, et Marie-Josée Pérec en athlétisme

 

 

 

vers le sommaire

retour au sommaire

la suite par ici