ntre oire et canal

parcours vélo autour de La Charité sur Loire

 


La Charité sur Loire

L'itinéraire est 100 % sécurisé.
La voie est interdite aux véhicules motorisés. 
Le circuit a un très faible dénivelé.

 

28 km

2h15

parcours facile


Marseilles-lès-Aubigny

 

 

 

LE BERRY RÉPUBLICAIN
supplément à l'édition du mercredi 20 juin 2012 "LA LOIRE À VÉLO EN FÊTE"

 

Cuffy se trouve à 20 km au sud de St Léger le Petit.

 

Vous trouverez d'autres renseignements ici ici et là

Ici une vidéo un peu décalée, datant de 2012 : Jénorme propose un exposé très rapide de ce que vous pouvez voir si vous vous lancez sur la piste cyclable de "La Loire à vélo", reliant Cuffy (km zéro) à Belleville-sur-Loire. Le parcours passe bien sûr par St Léger le Petit où, comme l’indique le cycliste, on "perd" la Loire

Là une autre vidéo, datant de 2016, "La Loire à Vélo en Berry, de Cuffy (km zéro) à Sancerre", avec passage sur le territoire de St Léger le Petit

 


 

ues de arseilles-lès-Aubigny

 

 

le port de Marseilles-lès-Aubigny - cliché tiré d'une revue de mai 2009

 

 

Marseilles-lès-Aubigny - le port - novembre 2012

 

 

Marseilles-lès-Aubigny - silhouette de marinier le long du port proche du chantier naval

 

 

Extrait de "concert entre fleuve, canaux et rivière" d'Auguste Mahaut - Marseilles-lès-Aubigny - 1899
texte lu et transmis par Gilles Cornette, maire de Marseilles-lès-Aubigny - 20 juin 2010

 

La Loire, la sirène, semble me dire :
"Ingrat, tu m'as délaissée, tu m'as critiquée, je suis toujours belle pourtant."
Je lui réponds :
"Sans doute, si tu étais aussi bonne que belle, je t'aimerais, je te fréquenterais avec autant de plaisir qu'autrefois ; mais je te connais, ma gaillarde, tu m'as souvent trompé et je ne suis plus d'un âge à me laisser prendre à tes beaux yeux, j'ai même été obligé de relever tous tes défauts en tant que navigabilité, cependant je t'aime encore par habitude."

Le canal latéral, le géant, semble me dire :
"Vois comme je suis bel homme aujourd'hui avec mes 193 kilomètres de long ; autrefois, j'étais maigre, chétif, malade, quand tu me cherchais, il y a vingt ans, pour soigner la famille des canaux.
Aujourd'hui, je suis dispos, frais, robuste, et je peux porter lourd depuis que Monsieur de Freycinet et des ingénieurs comme Monsieur Mazoyer m'ont restauré, approfondi, agrandi mes écluses et donné un superbe pont qui me fait communiquer directement avec le canal de Briare, et que mon pont aqueduc du Guétin a été remis à neuf.
Je suis tout disposé à produire énormément, seulement il y a un malheur, c'est que je suis manchot.
Est-ce que toi qui me connais si bien, tu ne pourrais pas écrire à Messieurs les puissants pour me faire mettre le bras qui me manque, pour aller jusqu'à Nantes ?"
Je lui ai répondu :
"Tu es bel homme en effet, quoique manchot, et ton raisonnement est trop juste pour que je ne m'y rende pas ; tu peux compter que j'appellerai les quatre docteurs les plus célèbres à ma connaissance pour te mettre le bras qui te manque ; j'écris en ce moment à ces Messieurs la Raison, le Bon Sens, la Logique, le Progrès, et j'espère que ces quatre personnages feront bientôt de toi un homme complet ; après quoi, tu pourras passer chez Mesdames les villes d'Orléans, Blois, Saumur, Angers, Nantes, qui toutes seront heureuses de faire ta connaissance d'un aussi bel homme que toi."

Le concert d'Auguste Mahaut - Aubois de Terres et de Feux n°27 - été 2012

 

Qui était Auguste Mahaut (1842-1930) ?
(en 1870, il s'établit à
St Léger des Vignes)

 


 

une péniche tirée à la bricole par le haleur - tableau de Martial Chantre (1922 - 2011), peint à l’huile

le halage

Les péniches étaient traditionnellement halées par des bêtes - chevaux, mulets ou ânes - parfois assistées par l'homme. Un marinier pouvait les louer auprès des "longs jours", le nom donné aux charretiers qui louaient des attelages de chevaux au forfait. Certains mariniers avaient leurs propres bêtes qu'ils embarquaient tous les soirs dans une petite écurie au centre du bateau. L'âne d'Algérie était assez petit pour pouvoir loger, et était apprécié pour sa robustesse et son fort coup de collier.

la bricole

Harnais de toile utilisé par un seul homme ou une femme pour haler le bateau
La plaisance et le tourisme ouvrent une nouvelle fonction aux canaux du Cher.
Des peupliers, des acacias, des saules ou des sapins bordent ces canaux.

le halage en lève

Si une seule rive était équipée d'un chemin de halage, lorsque deux péniches se rencontraient, celle qui se dirigeait vers l'aval (l'avalant) passait toujours côté apposé au chemin de halage. Pour le "montant", les chevaux continuaient à tirer. Ceux de "l'avalant" s'immobilisaient, le câble tombait au fond du canal par-dessus lequel passait l'autre bateau.
Quand c'était impossible, "l'avalant" faisait "en lève" par-dessus le montant, le câble en haut du mât.
Ce n'est qu'une fois toutes les péniches motorisées que la navigation à droite deviendra de règle.

 

croisement de péniches, halées d’un seul côté du canal - tableau de Martial Chantre (1922 - 2011), peint à l’huile

 

 

Marseilles-lès-Aubigny - une écluse - à gauche, cheminée de la cimenterie CALCIA (commune de Beffes)

 

 

une gabare sur la Loire à Marseilles-lès Aubigny en 2012

 


 

ues de La harité sur Loire

 

 

La Charité sur Loire (Nièvre !), ville située à 7 km de St Léger le Petit - Cité monastique - Site classé à l’UNESCO - Ville du Livre et du Festival du Mot

 

La Charité sur Loire - le pont sur la Loire - à gauche, les remparts

 

 

La Charité sur Loire - le pont de pierre

 

 

La Charité sur Loire - vue de la digue de la Chevrette

 

 

à nouveau, vue de la digue de la Chevrette

 

 

vue de la digue de la Chevrette, la nuit

 

 

L'Écho Charitois du jeudi 6 mars 2014 - La Charité sur Loire, la Ville du Livre, la Cité du Mot

 

 

L'Echo Charitois du mercredi 6 août 2014

 

 

l'église prieurale

 

 

La Charité sur Loire - entrée de la cour du château

 

 

portail gothique

 

 

La Charité sur Loire - entrée de la ville par la rue du Pont - le clocher de l’église

 

 

La Charité sur Loire - une ruelle

 

 

l’église Notre Dame, vue des remparts - Elle est classée, depuis 1998, par l’UNESCO, "patrimoine mondial
de l’humanité au titre des chemins de Saint Jacques de Compostelle en France” sur la voie de Vézelay.

 

Le Journal du Centre du 26 mars 2014

"Des fouilles effectuées en mars 2014 ont mis à jour
un cimetière sous le parvis de l'Eglise Notre Dame,
mais depuis c'est rebouché, on ne voit plus rien."

pour en savoir plus

 

 

la cour du prieuré

 

 

le cloître

 

 

La Charité sur Loire - l’hôtel de ville

 

 

phrase inscrite sur un mur, à l’occasion du Festival du Mot
Tout au long des rues de la Charité sur Loire sont inscrites des phrases comme celle-ci.
Le Festival du Mot est né à La Charité sur Loire en 2005, d’où son nom de Cité du Mot.

 

 

Loire - Ses berges rougeoient. Ses flots grossissent. 
Après un été indien à la Nivernaise, le département est entré de plain-pied dans l'automne.
Le Journal du Centre - jeudi 13 novembre 2014

 

 

l'édition 2013

 

erci de fermer l'agrandissement sinon.

 

 

 

http://www.stleger.info