motion et recueillement à la cérémonie pédagogique du centenaire de la Grande Guerre de Saint-Léger-des-Vignes

 

Il s'agit d'un article du Journal du Centre du 7 novembre 2018 :

"Grande émotion pour la cérémonie pédagogique du centenaire de la Grande Guerre. Écoliers, parents, enseignants, élus, officiels, représentants d’associations d’anciens combattants étaient réunis mardi.

 

les drapeaux au monument aux Morts

 

Grande effervescence, mardi, place du 11-Novembre. Peu avant 14 h, celle-ci a été investie par une nuée de personnes : élèves de toute l’école et leurs parents, enseignants, élus, officiels, représentants d’associations d’anciens combattants.

Cause de ce rassemblement, la cérémonie pédagogique commémorative du 11 Novembre, préparée de longue date par l’école avec, dans les rôles principaux, les CM1 et CM2.

 

rigueur et émotion

Dans un silence impressionnant, les écoliers se sont placés sous les ordres de l’adjudant-chef Lavabre, dans le parfait respect des moments forts de toute cérémonie commémorative, rappelés par Karine Fournier, de l’Office national des Anciens combattants et victimes de guerres (ONAC). Le lieutenant-colonel Malnoury a assuré les commandements militaires.

Deux écoliers ont monté les couleurs, avant d’entonner avec tous le refrain de La Marseillaise.

Le maire, Pascal Thévenet, a remis le drapeau de la commune à un jeune écolier porte-drapeau. Trois autres élèves ont reçu des mains du lieutenant-colonel Buliard le diplôme de passeurs de mémoire au nom de la délégation militaire départementale de la Nièvre. Des écoliers ont lu ensuite des poèmes de différents auteurs.

Les jeunes acteurs de la cérémonie ont déposé des bouquets tricolores et le maire une gerbe, au pied du monument aux Morts. Après la minute de silence, les écoliers ont chanté trois couplets de La Marseillaise.

Enfin, tous les participants se sont rendus à la salle socioculturelle pour écouter des lectures et des chants en hommage aux combattants de la Guerre 14-18.

Pascal Thévenet a félicité tous les protagonistes de "cette très belle cérémonie, qui marquera l’histoire de la commune."

 

les écoliers et le public rassemblés place du 11 Novembre

 

deux écoliers ont monté les couleurs

 

le maire Pascal Thévenet remet le drapeau de la commune à une jeune porte-drapeau

 

les écoliers ont chanté à la salle socioculturelle en l'honneur des anciens combattants

 

les trois écoliers devant la délégation officielle

 

le public est venu en nombre à la salle socioculturelle

 

 


 

 

es arbres coupés

 

 

Chacun de nos soldats eut son cri de souffrance
Devant ces arbres morts qui jonchaient les terrains
"Oh ! les pêchers !" criaient ceux de l'Ile de France
"Et les mirabelliers !" crièrent les Lorrains

Soldats bleus demeurés paysans sous vos casques
Quels poings noueux et noirs vers le nord vous tendiez
"Les cerisiers !" criaient avec fureur les Basques
Et ceux du Roussillon criaient : "Les amandiers !"

Devant les arbres morts de l'Aisne et de la Somme
Chacun se retrouva Breton ou Limousin
"Les pommiers !" criaient ceux du pays de la pomme
"Les vignes !" criaient ceux du pays du raisin

Ainsi vous disiez tous le climat dont vous êtes
Devant ces arbres morts que vous considériez
Et moi, voyant tomber tant de jeunes poètes
Hélas ! combien de fois j'ai crié : "Les lauriers!"

Maurice Bouignol

 

 

 

 

 

http://www.stleger.info