1865 - ne belle action mal récompensée

 

 

Le 6 août 1865, Claude-Joseph Romary, vannier ambulant demeurant à Mont-Saint-Léger, s’est jeté dans la Saône à Ovanches pour en retirer un enfant de 6 ans.

Le gamin, Vincent Jeannin, sortait de l’école. Ses parents étaient à la foire de Port-sur-Saône. Avec deux de ses camarades, ils se sont rendus au bord de la rivière pour pêcher des poissons.
L’enfant a remonté le bas de ses pantalons puis s’est engagé de quelques pas. Soudain, il a disparu dans l’eau, tout de suite entraîné par le courant.

Claude-Joseph Romary, 19 ans, qui se trouvait de l’autre côté de la Saône à environ 50 mètres de l’endroit où l’enfant avait disparu, s’est aussitôt déshabillé et jeté dans l’eau. Par trois fois, il a plongé dans les profondeurs pour essayer de retrouver l’enfant.
Quelques minutes après, il retrouva le corps un peu plus loin sous des herbes.
Malgré tous les soins donnés par le jeune Romary, il a été impossible de ramener le jeune enfant à la vie.

 

l’enfant a été extirpé de la Saône, malheureusement trop tard

 

Le commissaire estime que pour récompenser Romary de sa belle action, on pourrait lui accorder une petite gratification mais pas une médaille car elle serait mal portée dans les moments de débauche.

Il faut dire que la réputation du vannier est désastreuse. Il s’adonnerait à la boisson et, lorsqu’il est ivre, ne respecterait plus personne. Il aurait injurié des gens et se livrerait même à des voies de fait.
On trouve écrit en marge de la demande : "Aucune suite à donner à la proposition faite en sa faveur par le commissaire de police."

Mais il s’avère qu’en haut lieu, on était mal renseigné, si le père était peu recommandable, le fils et sa mère étaient, eux, tout à fait honorables. Le garçon avait au péril de sa propre vie plongé dans la Saône pour essayer de sauver le petit Vincent Jeannin et vivait chichement de son métier de vannier.
La famille aurait bien mérité quelques subsides pour l’aider dans son quotidien. Le jeune-homme n’était pas responsable de la conduite de son père.

article paru sur http://c.estrepublicain.fr le 13/11/2016

 

 

 

 

  

http://www.stleger.info