... u fil du emps ...

la ie de notre ommune

avant 2008

 

opulation

 

"Journal général de l'Algérie et de la Tunisie" - 1er août 1897

 

"Journal général de l'Algérie et de la Tunisie" - 18 novembre 1897

 

"Le Journal" du 7 décembre 1912

 


"La Croix" du 5 février 1914

 

nnée 1925

 

 

nnée 1926

 

nnée 1927

 

nnée 1928

 

 

"Le Gaulois" du 17 août 1928

 

nnée 1929

 

nnée 1930

 

nnée 1931

 

 

nnée 1932

 

nnée 1933

 

nnée 1934

 

 

nnée 1935

 

les conscrits

 

nnée 1937

 

"L'Humanité" du vendredi 19 février 1937

 

nnée 1938

 

 

nnée 1941

 

nnée 1944

 

nnée 1945

 

 

nnée 1946

 

nnée 1947

 

nnée 1948

 

nnée 1949

 

nnée 1950

 

Il y a bien des années, le village de St Léger, près de St Jean de Maurienne, et la tumultueuse rivière l'Arc

 

 

 

 

Saint Léger dans les années... 1950 ?

 

 

nnée 1952

 

nnée 1953

 

nnée 1955

 

aint éger autrefois - la vie au "omaine"

"8 familles vivaient au hameau du Domaine, toutes composées des parents et d'au minimum 4 enfants, parfois même des grands-parents.
Les maisons sont les mêmes que celles présentes encore de nos jours, à part celle de M. RAYMOND Moïse qui a été démolie parce qu'elle menaçait ruine.
Toutes ces familles vivaient de l'agriculture et de la culture du tabac. Le tabac était ramassé par étages : les feuilles basses, les médianes et les couronnes. Ensuite, les feuilles étaient assemblées par paires à l'aide d'une grande aiguille sur une ficelle que l'on pendait pour faire sécher les feuilles : c'est ce que l'on appelait les "manoques". Le tabac sec était descendu à Aiguebelle et l'argent récolté permettait de payer les dettes contractées auprès des magasins de la région, on faisait "marquer" le coût de ses courses.
La fenaison, le ramassage du maïs, les vendanges, le cochon qui était tué, les noix qui étaient "gremaillées", c'est-à-dire décortiquées et détaillées en cerneaux, étaient l'occasion pour que tout le hameau se réunisse chez l'une ou l'autre des familles pour les travaux et de grandes veillées qui se finissaient très souvent par des chansons. Les soirs d'été, les habitants se réunissaient au centre du hameau, l'hiver on jouait à la belote ou à la manille.
M. RAYMOND Moïse cultivait le chanvre avec lequel il faisait des cordes.
Les élèves se rendaient à pied à l'école du Chef-Lieu en passant par le chemin "Sur le Roc". Mais bien souvent les élèves jouaient sur le chemin et "oubliaient" l'heure de la rentrée, la maîtresse se mettait au bout de la place de la mairie et agitait la cloche pour "sonner" le rassemblement.
La première télévision, tout comme la première automobile, sont arrivées chez M. et Mme ALBRIEUX Charles et Léontine. Le jour de diffusion de "La Piste Aux Etoiles", on se dépêchait de souper, de tout ranger et de se rendre chez la famille ALBRIEUX. Mme ALBRIEUX nous recevait avec un délicieux verre de vin de noix de sa fabrication.
Certains colporteurs nous permettaient d'acheter du linge de maison ou des vêtements. On ramassait les vieux chiffons que l'on échangeait contre un bol qui portait notre nom. C'était un très beau cadeau.
La vie était difficile et rude mais pleine de moments joyeux et l'on pouvait compter les uns sur les autres."

Ces souvenirs ont été recueillis auprès de Mme LATARD Laurence, que nous remercions très chaleureusement pour son accueil et sa gentillesse.

Bulletin municipal n°6 d'août 2011

 

nnée 1957

 

 

nnée 1959

 

 

dans les années 1960

 

 

 

 

année 2011

 

 

 

 

nnée 1961

 

nnée 1962

 

nnée 1963

 

nnée 1965

 

nnée 1966

 

nnée 1968

 

nnée 1970

 

plantation de pommes de terre au Soudon dans les années 70

 

 

le Plan d'en bas en 1970

 

 

le Plan en 1970

 

 

le Plan en 1970

 

 

hiver 1970

 

 

nnée 1971

 

nnée 1972

 

la pause en alpage, dans les années 70

 

 

nnée 1975

 

nnée 1976

 

nnée 1977

 

nnée 1978

 

nnée 1979

 

nnée 1980

 

nnée 1981

 

nnée 1982

 

nnée 1983

 

nnée 1984

 

 

le Domaine - 1984

 

 

le Plan - 1984

 

 

nnée 1985

 

nnée 1986

 

nnée 1987

 

nnée 1988

 

nnée 1989

 

nnée 1990

 

nnée 1991

 

nnée 1992

 

nnée 1993

 

nnée 1994

 

nnée 1995

 

nnée 1997

 

nnée 1998

 

nnée 1999

 

nnée 2000

 

 

 

 

 

le pont Epierre / Saint Léger avant l'autoroute

 

le pont Epierre / Saint Léger avant l'autoroute

 

le pont Epierre / Saint Léger après l'autoroute, en 2000

 

 

nnée 2001

 

nnée 2002

 

nnée 2003

 

nnée 2004

 

nnée 2005

 

nnée 2006

 

nnée 2007

 

  

préambule et photos anciennes
nos écoles
la vie du village - avant 2008
la vie du village - 2008 / 2009
la vie du village - 2010 / 2011
la vie du village - 2012 / 2013

 

 

erci de fermer l'agrandissement sinon.

 

 

 

http://www.stleger.info