ur les pas de rançois auriac

 

 

François Mauriac (1885-1970) : écrivain né à Bordeaux, membre de l'Académie française, Prix Nobel de littérature en 1952
Sa famille possédait des maisons à Bordeaux, Gradignan, Langon, Saint-Symphorien, Villandraut, Saint-Maixant. Dans cette dernière commune, l'écrivain prit en 1927 possession du domaine familial de Malagar et géra le vignoble pour y produire du vin blanc liquoreux "genre Sauternes".

 

 

François Mauriac

 

 

hérèse esqueyroux

 

"Thérèse Desqueyroux", roman de François Mauriac, parut en 1927. En 1950, il fut inclus dans la liste du Grand prix des Meilleurs romans du demi-siècle. Il a été adapté au cinéma en 1962 par Georges Franju et en 2012 par Claude Miller.

Synopsis :

La bourgeoisie landaise est fière d'annoncer, en 1928, le mariage de deux des siens, Bernard et Thérèse Desqueyroux, dont l'union permettra de constituer une seule mais lucrative forêt de pins. Rapidement dégoûtée par son mari, accablée par sa belle-mère, Thérèse, enceinte, s'arrange pour briser le mariage d'amour, tellement inconvenant, projeté par sa belle-soeur. Puis elle accouche d'une fille. Une erreur de dosage que commet son mari en manipulant son médicament à l'arsenic lui donne une idée. Et si elle se trompait, elle, tous les jours, un petit peu ? Peut-être qu'elle finirait par être débarrassée de Bernard ?...

 

Emmanuelle Riva et Philippe Noiret sont Thérèse et Bernard Desqueyroux

 

avec aussi Sami Frey, Édith Scob, Hélène Dieudonné et Jacques Monod

 

Si la scène du mariage du film de Georges Franju en 1962 a été filmée dans l'église d'Argelouse (Landes), c'est bien l'extérieur de l'église de St Léger de Balson - à une vingtaine de kilomètres - qui apparaît dans le film.

 

1962 - l'église de St Léger de Balson dans le film de Franju

 

liens :

 

 

rançois auriac à la palombière

 

La Chicane

Enfant et adolescent, François Mauriac passait ses vacances de Pâques et d'été dans le chalet de Jouanet, tout près du bourg de Saint-Symphorien.

La palombière familiale, citée dans Le Mystère Frontenac et Un adolescent d'autrefois, était située "A la Chicane", lieu-dit de Saint-Symphorien.
"... ce pays aride et où rien n'est vivant, hors les oiseaux qui passent, les sangliers nomades"
"... landes fauves connues des seules palombes, des troupeaux et du vent"
"... les palombes s'abattaient avec fracas dans les chênes"

Dans la région de Saint-Symphorien, d'autres palombières étaient installées dans des parcelles de pins.C'est Mauriac qui fait entrer le mot "palombière" dans la littérature en 1927. Le Littré ne connaissait que "palomière". Pour l'écrivain, une palombière est une cabane aménagée pour prendre des palombes au filet.

 

François Mauriac assis à gauche de la porte d'entrée de la palombière "La Chicane"

 

Le guetteur

Le rôle du guetteur à la palombière est évoqué par l'écrivain.
"A la palombière de la Chicane, par ces temps brumeux et doux, un jour qui devrait être de grand passage ... Prudent Duberc surveille entre les cimes ces avancées du ciel par où les vols surgiront"
"... à l'approche du vol, il fait le signe du silence"

Les femmes participaient à la chasse de la palombe :
"Cette pèlerine délavée a une poche profonde : tante Clara y rangeait son tricot, du temps qu'elle aussi, dans un "jouquet" solitaire, guettait les palombes"

L'installation de chasse à la palombe demande un temps de préparation :
"Durant les mois d'hiver, il a taillé lui-même en charmille les petits chênes qui pourraient gêner la vue du guetteur..."

 

L'oeil exercé du chasseur

"S'il lève les yeux, c'est que l'heure est venue d'interroger le ciel lorsque le ciel devient la route où vont poindre les premières bien-aimées"

 

vers 1909 - la "ouèyte" de la palombière "La Chicane"

 

La passion du paloumayre

"Les palombes ne sont pas là encore. Mais le cousin est un amoureux qui arrive le premier au rendez-vous. Il arrive longtemps d'avance et ne s'ennuie pas ; attendre ce qu'on aime, c'est déjà le posséder"
Cette dernière phrase se trouve inscrite dans la tour de la palombière "La Toulouse" à Saint-Léger-de-Balson (désignée par "La Tolose" dans Un adolescent d'autrefois). Etienne Martin, propriétaire de cette installation, a d'ailleurs fixé d'autres panneaux sur lesquels nous pouvons lire des citations de l'écrivain au sujet de la palombe.

 

dans les années 1960
François Mauriac dans la palombière "La Toulouse" à St Léger de Balson

 

Au retour d'une de ses visites à "La Toulouse", la mère d'Etienne Martin a servi, à Préchac, un plat d'ortolans à François Mauriac.

 

source et lien pour en savoir plus :

"François Mauriac à la palombière" par Jacques Gaye, paloumayre dans l'Entre-deux-Mers - 2011

 

 

"a oulouse" aujourd'hui

 

Voici des photos de la palombiere La Toulouse, à St Léger de Balson, qui nous sont adressées par Danièle Marlier en juin 2016. Vous y verrez quelques panneaux dont il est question ci-dessus, sur lesquels se trouvent des citations de François Mauriac. Un grand merci !

 

 

"La Toulouse" est une palombière unique en son genre, c'est une vraie tour en bois !

 

 

on y chasse tous les ans les palombes, sans fusil, uniquement au sol et aux filets sur sol

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.stleger.info