Un diplôme a été remis au comité des fêtes
 

30 mars 2013

Le 23 mars a eu lieu, à Bourg-en-Bresse, le congrès national des organisateurs de festivités (fédération nationale des comités organisateurs des festivités, ou FNCOF). Ayant assisté à celui-ci, le président du comité des fêtes de Saint-Léger, Michel Camus, s'est vu décerner le diplôme de la FNCOF pour l'organisation du Salon des Talents.

 

 

Michel Camus a donc, lors du Salon des Talents qui s'est déroulé, pour la toute première fois, dimanche 24 mars à la salle Pierre Chamagne, annoncé la remise de ce diplôme au public présent.
C'est certes un succès, mais celui-ci a été obtenu grâce à l'équipe du comité des fêtes et surtout à deux de ses membres, Dany Salingue et Yves Prudhomme, qui ont été les investigateurs de cette nouvelle manifestation.
 

Le Journal de Saône et Loire


 

 
Le tout premier Salon des Talents
 

26 mars 2013

Dimanche a eu lieu le tout premier Salon des Talents, à la salle Pierre-Chamagne. Les exposants talentueux et le public étaient nombreux.

À Saint-Léger-sur-Dheune, ainsi que dans les villages environnants, il y a un tas de personnes passionnées et, qui plus est, ont du talent et quel talent ! Ces personnes sont trop peu portées à l'honneur et, de ce fait, sont souvent inconnues du public. C'est donc pour les mettre un peu en avant, que le comité des fêtes a, sur l'initiative de deux de ses membres, Dany Salingue et Yves Prudhomme, voulu leur consacrer une journée en les laissant exprimer leur talent et exposer leurs œuvres. C'est ainsi qu'est né le Salon des Talents.

 


le Comité des fêtes de St Léger sur Dheune
au 1er rang : Michel Camus , Yves Prudhomme, Dany Salingue, Annie Tortillier, Claudine Badey
au 2e rang : Nadine Potelle, Corinne Fayet, Michel Bourdeau, Régis Fayet, Jean-Claude Salingue

 


le stand de Jean Raincy - maquettes matériels agricoles

 

Bien entendu comme lors d'une première, rien ne laissait présager que cette nouvelle manifestation fonctionnerait. Mais le pari a été réussi : non seulement de nombreux talents se sont inscrits, mais le public lui aussi a répondu présent, et ce de l'ouverture jusqu'à la fermeture des portes. Michel Camus, président du comité des fêtes, en a profité pour convier les présidents des comités des fêtes des villages environnants.

 


le sand de Michel Browers - apiculture

 


le stand de Yannick Vianello - voitures de pompiers - il y avait 35 stands en tout !

 

Le Journal de Saône et Loire 


 

 
L’almanach 2013 est arrivé
 

7 juillet 2012

Jeudi 28 juin, l’association Les amis de Saint-Léger a convié le maire, le conseil municipal et les présidents des diverses associations de la commune à son vernissage, afin de leur présenter leur deuxième “bébé”, l’almanach 2013. Après avoir écrit le livre de Saint-Léger-sur- Dheune, il y a quelques années, les membres de cette association se sont une nouvelle fois mobilisés durant des jours, depuis 2011, afin de préparer cet almanach. Il sera en quelque sorte le complément du livre avec de superbes photos, des petites anecdotes, des proverbes, des articles du journal, des souvenirs personnels et des photos collectés pendant un an.


Camille Forest a retracé brièvement l’historique de l’association
puis il a remis un exemplaire de l’almanach à M. Leriche,
avant d’inviter l’assemblée à prendre le verre de l’amitié - photo R.-M. J.

Après lecture, les articles ont été mis en page par Yves Dumont et transmis à l’éditeur sélectionné sur Internet pour une impression à 1 000 exemplaires.
L’almanach sera mis en vente au prix de 8 . On pourra se le procurer à la bibliothèque municipale, aux heures d’ouverture (le mardi, le mercredi et le samedi), auprès des membres des amis de Saint-Léger, au Pêché Sucré et sur les deux marchés nocturnes de cet été..

Lu sur http://www.lejsl.com


 

 
A Saint-Léger-sur-Dheune,
les péniches s'illuminent
 

21 décembre 2008

Voilà bientôt cinq ans que le bateau "River Boat" a jeté l'ancre dans le port de Saint-Léger-sur-Dheune. Séduits par l'accueil des Léodégariens, Aude, Christian et leurs trois enfants sont parfaitement intégrés dans la vie du village. Aude n'est-elle pas devenue la jolie conteuse de la bibliothèque plébiscitée par tous les enfants ?
C'est aussi pour marquer leur attachement à la commune qu'ils ont décoré leur péniche, comme s'il s'agissait d'une maison du village.

Le Journal de Saône et Loire


 

 
Bonbons et gâteaux ont eu raison...
...des créatures machiavéliques !
 

2 novembre 2008

Ils sont arrivés de leurs contrées obscures, tous les mauvais génies, les anges déchus, les lutins, les zombies, les gnomes, les revenants, les vampires, les spectres, et toutes les jeteuses de sorts, les harpies, les elfes et les envoûteuses.
Empruntant la rue de la gare, le chimérique défilé a rejoint le centre du bourg, non sans avoir prédit sortilèges et maléfices aux nombreux commerçants rencontrés en chemin.
La générosité de ceux-ci ayant apaisé leur courroux, ils n'ont pas grimacé devant le goûter qui avait été préparé à leur intention à la mairie.

Organisé par l'Association des Parents d'Elèves de Saint-Léger-sur-Dheune, cette animation, qui a réuni une centaine d'enfants de tous âges, a connu un succès considérable. Pour la qualité de leur déguisement, Maëlle Jordery (sorcière) et Thibault Lambelet (momie) gagnent chacun deux places de cinéma. Les responsables de l'APE adressent leurs remerciements aux valeureux commerçants qui ont bien voulu recevoir le damné cortège.

Le Journal de Saône et Loire


 

 
Les Conteurs à Gaz à nouveau plébiscités
 

24 mai 2008

Les Léodégariens avaient déjà rencontré « les conteurs à gaz » à propos d'une exposition consacrée à la vigne et au vin organisée par la bibliothèque municipale en 2005.
En proposant une veillée-lecture de textes d'auteurs ayant écrit autour de la dive bouteille, ce groupe d'amateurs de St Vallier avait fait l'unanimité.
Vendredi 16 mai, à l'invitation de la bibliothèque, ils sont revenus sur les bords de la Dheune emportant dans leurs bagages un fauteuil qui restera longtemps inoccupé, celui du conteur, la veillée-conte s'intitulant « le conteur absent ».


le conteur absent vient d'être remplacé

Sous les yeux des 40 personnes ayant bravé l'averse, un fauteuil vide. Les quatre comédiens (Josette Pallot, Danielle Demonté, Madeleine Boyer, Jean-Jacques Dazy) sont assis parmi les spectateurs et attendent le conteur qui se fait désirer. Feignant une impatience mêlée de nervosité, un des amateurs demande qui pourrait raconter une histoire à sa place. A l'autre extrémité de la salle, une personne se lève et prend place dans le fauteuil sous les regards surpris de l'assistance.
Ainsi, pendant une heure et demie, les quatre comédiens ont tour à tour fait voyager le public dans des contrées magiques en compagnie de personnages issus des contes traditionnels.
Longuement applaudis, les artistes ont prolongé encore longtemps la soirée en partageant avec les spectateurs un buffet des plus sympathiques élaboré par les cordons bleus de la bibliothèque.

M.E.
Le Journal de Saône et Loire


 

 
La classe des moyens en visite au "P'tit Kir"
 

2 novembre 2007

Jeudi dernier, Christelle a conduit sa classe des moyens au restaurant "Le P'tit Kir" installé rue du pont, le long du canal, depuis 2003. C'est bien volontiers que Catherine Hull, la propriétaire de l'établissement, a accepté de recevoir les 22 petits élèves dans le cadre de la semaine du goût, afin de leur faire reconnaître ou découvrir des saveurs utilisées en cuisine.

Joseph, le chef cuisinier, avait bien fait les choses puisqu'il avait préparé des petites coupes dont le contenu devait être reconnu par les enfants. A côté d'ingrédients connus de tous tels que farine, sel, poivre, beurre, chocolat, crème, il était plus difficile de reconnaître la cassonade, l'anis, la cannelle ou la vanille. Les fruits et les légumes n'étaient pas oubliés : pomme, figue, banane, orange, kiwi, poire, fraise, tomate, endive, oignon, courge, persil.


l'apprentissage des saveurs

Les enfants ont goûté des figues fraîches et chacun a trempé son doigt dans de petits pots de confiture pour en découvrir les parfums. Joseph a distribué des pastilles en chocolat qu'il utilise pour faire la crème au chocolat.

Avant de reprendre à regret le chemin de l'école, les enfants ont eu la surprise de déguster une délicieuse crème brûlée offerte par la maison.

M.E.
Le Journal de Saône et Loire


 

 
40e anniversaire du jumelage avec Lustin
 

26 juin 2007

Tout au long du prochain week-end, la commune de Saint-Léger-sur-Dheune fête le quarantième anniversaire de son jumelage avec Lustin-sur-Meuse. Un évènement festif qui permettra de renforcer l’amitié et la collaboration entre ces deux villes.

Le comité de jumelage propose de participer, la semaine prochaine, à un rendez-vous historique. En effet, il s’agira alors de célébrer le quarantième anniversaire de son jumelage avec la commune de Lustin-sur-Meuse. Alors que la délégation belge arrivera en Saône-et-Loire vendredi en fin d’après-midi, les festivités débuteront réellement le lendemain.

cliquez sur l'image pour découvrir le site de Lustin

Amitiés et convivialité

C’est à 10h qu’aura lieu l’inauguration de deux expositions installées au sein de l’école primaire. Ces expositions seront consacrées d’une part aux quarante années de jumelage, d’autre part à la désormais célèbre cave aux arômes. En après-midi, la délégation belge sera invitée à se rendre à Beaune afin de visiter les incontournables hospices. Ensuite, une dégustation de vins sera organisée du côté de Bligny-les-Beaune. Après le vin d’honneur proposé vers 18h, la soirée se poursuivra à 20h par un grand dîner dansant à la salle Pierre Chamagne.

40 ans, le bel âge !

La journée de dimanche sera tout aussi chargée. Avec, en matinée, la traditionnelle messe et le dépôt de gerbe au monument aux morts. Par la suite, le parc municipal accueillera la partie officielle et les discours des personnalités. Quant au vin d’honneur, il devrait se dérouler vers 11h 30.
Puis, à partir de 14h 30, place sera laissée au défilé d’une demi-douzaine de chars en présence de trois groupes de musiciens et de deux fanfares. Pour sa part, la salle polyvalente accueillera plusieurs animations à l’image de cette démonstration de danse country. C’est à 20 h 30 que la salle Pierre Chamagne sera l’hôte d’un buffet dansant, avec un DJ qui assurera l’ambiance.
Après un pot d’au revoir à 10h, la délégation belge reprendra la route le lundi. Avec certainement des souvenirs marquants permettant de renforcer l’amitié entre Saint-Léger-sur-Dheune et Lustin-sur-Meuse.

Le Journal de Saône et Loire


 

 
30 ans de judo à Saint-Léger, ça se fête
 

26 juin 2007

Samedi 9 juin, les judokas léodégariens se sont réunis à la salle polyvalente pour leur clôture de saison qui, cette année, avait une signification particulière.
Voilà 30 ans en effet que le club de judo a été créé à St Léger, sous l'impulsion du président Louis Wagner, qui vient d'être récompensé par la fédération française de judo en obtenant la médaille de bronze des dirigeants, en remerciement de son engagement et son dévouement pour le judo.

Aussi, pour fêter dignement cette occasion, les judokas, petits et grands, avaient préparé une démonstration bien particulière, puisque chaque exercice était accompagné d'une musique. Le résultat ne s'est pas fait attendre et les judokas ont été dignement récompensés par des salves d'applaudissements après chacun de leur passage.
La journée s'est poursuivie avec la remise des coupes, des trophées et des grades par le maire et les membres du conseil municipal. Le club a récompensé chacun des ses élèves, en présentant ses félicitations notamment à l'équipe minime, 3e aux championnats de Saône-et-Loire, tout comme les cadets.


le club au grand complet

Une attention particulière a été apportée à 5 judokas : David Babbarin, champion départemental et inter-départemental, pour sa participation au championnat interrégional à Clermont-Ferrand, Audrey Wagner, pour ses titres de championne de Bourgogne, de vice championne de France FSCF et sa participation au championnat de zone à La Motte Servolex, Coralie Gomes pour ses participations à de nombreux tournois nationaux, son titre de vice championne de Bourgogne et sa participation au championnat de zone à La Motte Servolex, Koralie Wagner pour son titre de championne de France FSCF et sa qualification, les 12 et 13 juillet prochains, aux jeux de la FICEP, regroupant les pays européens et Madagascar, et enfin Pascal Badey pour ses titres de vice champion départemental, de vice champion de Bourgogne et sa participation au championnat de zone à Vitrolles ainsi que pour l'obtention de son 2e dan. Enfin, Didier et Koralie Wagner ont remis la ceinture noire à leur fille et sœur, Audrey, au cours d'une cérémonie très émouvante.

Les dirigeants remercient sincèrement la municipalité, les différents sponsors, tous ceux qui ont aidé à la préparation de cette journée ainsi que pour les fleurs et cadeaux. Enfin, bravo aux parents (certains ont d'ailleurs été remerciés par une médaille symbolique) qui accompagnent leurs enfants, font preuve de patience lors des compétitions et les soutiennent dans les moments difficiles.

Le Journal de Saône et Loire


 

 
visite chez les correspondants
 

7 mai 2007

Vendredi 4 mai, accompagnés de la maîtresse, de l'ATSEM et de trois mamans, les élèves de la classe des petits et des moyens de l'école maternelle sont partis à Saint Mard de Vaux afin de rendre visite à leurs correspondants. En effet, depuis la rentrée de septembre, ces petits Léodégariens échangent des lettres collectives, des photos, des recettes avec les enfants d'une classe de l'école maternelle de St Mard. Et ce vendredi, c'était la rencontre des deux classes et, pour la première fois, les enfants se voyaient « en vrai ».


prêts pour le départ

Par petits groupes, ils ont participé à un concours de construction de cabanes puis ont pique-niqué tous ensemble dans une vraie cabane que les chasseurs avaient mis à leur disposition. Puis, ils ont effectué des collages à l'aide de fleurs, de feuilles, de mousse et de brindilles récoltées dans les bois. Ils sont aussi partis à la recherche de muguet car il fallait que chacun rapporte quelques brins porte-bonheur à la maison. Après un délicieux goûter offert par les amis de Saint Mard et des adieux difficiles, la petite troupe a repris le chemin de la vallée de la Dheune. Pratiquée dans bon nombre de classes de la maternelle au lycée, la correspondance scolaire peut, dès l'école maternelle, être une réponse au besoin de communication de l'élève, l'aider à libérer son expression, communiquer et échanger des informations.

M.E.
Le Journal de Saône et Loire


 

 
une foire aux puces exceptionnelle
 

5 mai 2007

Des milliers de visiteurs se sont rendus à la foire aux puces du 1er mai. Organisée pour la treizième année par le Comité des Fêtes, cette manifestation qui a rassemblé plus de 250 exposants (un tiers de professionnels, deux tiers d'amateurs) n'avait jamais suscité un tel engouement.


Le bonheur était aussi dans le pré
!

Arrivés dès 3 heures du matin, les premiers exposants attendent l'ouverture du site alors que, à la lueur de lampes électriques, les professionnels sont déjà à la recherche de la perle rare. Aux premières lueurs de l'aube, c'est un incessant ballet de véhicules et de remorques qui sillonnent les parkings et les pelouses de la salle polyvalente et qui déchargent leur inventaire à la Prévert jusque dans le pré en contrebas, mis à leur disposition cette année. Les premiers rayons du soleil accueillent les chineurs les plus impatients et ce sont de longues cohortes de familles et de badauds qui se succèdent tout au long de la journée. Bien avant midi, les files d'attente sont impressionnantes dans les odeurs de frites (220 kg vendus), de merguez (20 kg) et de chipolatas (20 kg . Prise d'assaut, la buvette, qui a distribué 14 fûts de bière, 30 litres de blanc-cassis et plus de 1000 cafés, n'a plus rien à proposer en fin d'après-midi.

Ainsi, au soir de la fête du travail, les responsables du Comité des Fêtes étaient très heureux (et très fatigués), cette foire aux puces étant doucement en train de devenir la plus importante de la région.

M.E.
Le Journal de Saône et Loire


 

 
à la découverte du fonctionnement
de notre commune
 

6 avril 2007

Depuis quelques années, la commune offre aux élèves d'une classe de l'école primaire un livret destiné à leur faire comprendre le rôle et le fonctionnement de la commune qu'ils habitent.
C'est mardi 3 avril que le maire, Daniel Leriche, a rendu visite à la classe de CE2-CM1 de Chantal Drain, et que, ceint de son écharpe tricolore, il a volontiers répondu aux nombreuses questions que les écoliers avaient préparé à son intention.
Des questions pertinentes : « Pourquoi portez-vous une écharpe tricolore ? », « A quoi sert une commune ? », « Pourquoi y a-t-il des conseillers municipaux ? », parfois indiscrètes : « Que faites-vous quand vous n'êtes pas à la mairie ? », « Pendant combien de temps peut-on rester maire ? », toujours sensées : « Est-ce que le nombre des conseillers augmente si la population augmente ? », « Qui vous a choisi ? », ou franchement intéressées : « A partir de quel âge peut-on devenir maire ? », « Quel est votre travail ? »


après que M. le Maire a répondu à toutes les questions

Puis il a remis à chacun le livret intitulé, « A la découverte de ta commune » qui, du maire au conseil municipal, en passant par les administrés, aborde d'une façon ludique tous les problèmes rencontrés, que ce soit l'aménagement du territoire, l'enseignement, le sport, la culture, les aides, la sécurité et la tranquillité des habitants.
Espérons que cette plaquette d'information civique aidera les enfants (et leurs parents) à mieux comprendre le rôle des institutions et le fonctionnement de notre démocratie.

M.E.
Le Journal de Saône et Loire


 

 
du plumier d'écolier à l'armoire bourguignonne,
il y en avait pour tous les goûts
 

13 février 2007

Organisé par l'ASSL Football, le 20e salon « Antiquités-Brocante » a été inauguré samedi 10 février à la salle Pierre Chamagne en présence de M. Anciaux, député, de Mme Brunet-Léchenault, vice-présidente du Conseil Général, de M. Dessendre, conseiller général, de M. Leriche, maire de St Léger et président de la CCRCB, des conseillers municipaux et des présidents d'associations.
C'est Jean-Philippe Blanchard, président de l'ASSL Football, qui a d'abord pris la parole pour remercier les exposants presque tous fidèles et qui proposent des articles de qualité afin de satisfaire les visiteurs les plus exigeants. Après avoir présenté le club qui rassemble 200 licenciés, il a remercié les partenaires et l'équipe municipale pour leur aide bienveillante.
Félicitant le président Blanchard pour la tenue de cet événement, Daniel Leriche insista sur l'importance du nombre de licenciés inscrits dans les clubs de la commune, des licenciés provenant aussi des villages voisins, d'où l'enjeu d'une intercommunalité pour laquelle il est en train de se battre. « Ils ont gagné la première mi-temps, je crois que nous avons gagné la deuxième, en cas de prolongations, tout dépendra de l'arbitre ! » conclut le maire de St Léger.


devant une tapisserie de la manufacture d'Halluin

Mme Brunet-Léchenault qui a été surprise par la qualité élevée des objets exposés racontant l'histoire du passé mais aussi l'histoire de nos familles, a dit son plaisir de se retrouver dans un village où les associations sont si vivantes et s'est félicité des liens étroits existant entre la commune et les associations.
Puis, comme le veut la tradition, le député Anciaux termina en rappelant qu'un club de football organisant un salon d'antiquités est déjà en soi une chose très originale. Félicitant les exposants pour leur choix des bords de la Dheune, et leur souhaitant de réaliser de riches affaires, il a remercié le président et son équipe pour la parfaite organisation de la manifestation. Puis, officiels, présidents d'associations et exposants ont levé leur verre au succès de cette 20e édition qui rassemblait plus d'une vingtaine de professionnels les samedi 10 et dimanche 11 février.
Entre les tapisseries et les meubles, la vaisselle et les bibelots, le linge de maison et les cartes postales, le choix était difficile. A l'étage, l'amicale « Notre Temps » et « la Palette aux Mille Couleurs » proposaient leurs créations originales. Un salon qui contribue grandement à la notoriété du village.

M.E.
Le Journal de Saône et Loire


 

 
les 40 ans du jumelage avec Lustin
fêtés du 24 au 27 août
 

11 février 2007

L'assemblée générale du Comité de jumelage s'est tenue ce jeudi 8 février dans la salle de la mairie où se réunissent tous les jeudis depuis le 11 janvier les personnes participant à la décoration du village pour le 40e anniversaire du jumelage de Saint-Léger avec Lustin sur Meuse.
C'est donc dans une ambiance studieuse que la présidente Jacqueline Tombeur a présenté le rapport moral à une cinquantaine de membres et de sympathisants de l'association s'appliquant à la confection d'œillets en papier crépon.
Au cours de l'année écoulée, le loto a eu lieu le 5 mars. Du 9 au 15 juillet, six enfants de Lustin ont été accueillis dans des familles léodégariennes et ont pu participer à un stage de voile à Torcy. Le 9 septembre, la soirée cabaret-jazz a connu plus qu'un succès d'estime, puisque 200 personnes se sont retrouvées sur le port. Au Téléthon du 8 décembre, le Comité a vendu des drapeaux franco-belges.


C'était en septembre 1967.

Puis Jacqueline Tombeur a annoncé les prochaines manifestations, avec tout d'abord le loto du dimanche 4 mars. Du 15 au 22 juillet, les enfants de Saint-Léger pourront se rendre dans des familles belges et, du 24 au 27 août, se dérouleront les fêtes du 40e anniversaire du jumelage pour lesquelles le programme se précise chaque jour un peu plus.
C'est ensuite la trésorière Isabelle Guillemin qui dresse un bilan financier détaillé laissant apparaître une situation des plus saines.
Le bureau de l'association s'étant retiré pour les ultimes préparatifs du loto du 4 mars, les conversations et les éclats de rire pouvaient reprendre de plus belle et, en fin de soirée, c'est autour des crêpes apportées par la présidente (c'était jeudi la Saint Jacqueline !) que l'on prolongea cette réunion de travail pas comme les autres.

M.E.
Le Journal de Saône et Loire

 

 

 

https://www.stleger.info