Saint Léger (Savoie) - un village qui grimpe (1994)

 

 

Saint Léger (Savoie) - Qu'elle est belle, la montagne ! - Pointe de Rognier 2341m

 

 

Saint Léger (Savoie), au pied de la pointe de Rognier - 2341 mètres

 

 

Saint Léger - une falaise en or

 

 

Saint Léger - escalade en nocturne

 

 

Saint Léger - l'Arc, rivière d'argent

 

 

Saint Léger - de l'eau jaillit la vigne

 

 

 

 

istorique de aint éger

 

Saint-Léger a peut-être été ainsi dénommé parce que sa montagne s'allège, s'incline vers l'Arc (rivière), et que la majeure partie de son versant et de son faîte porte les noms de "Loges", "Mont-Lérier" et "Loses".

Saint-Léger, le plus heureux de tous les autres lieux sanctifiés, porte le nom le plus français, le plus délicat et le plus agréable des pays "Saint", désignation donnée à un grand nombre de communes en Maurienne.

Une délibération du 13 février 1835 nous apprend que, sous la Révolution, Saint-Léger fur appelé "La Commune des Rocailles", dénomination justifiée uniquement par les hameaux des "Loses" et du "Tramblerai", qu'on aperçoit de la ligne de chemin de fer. Les environs ont été surnommés "Côte-Rôtie" à cause de leur brûlante exposition au soleil.

Aucun monument préhistorique n'existe sur la commune. La configuration des lieux et le nom de villages indiquent qu'une grande route passait sur son versant et qu'il y avait une clé de passage. Le nom des "Grandes Portes", donné au hameau bâti sur les berges escarpées et profondes du ruisseau du "Berger", le rappelle clairement. Des "Grandes Portes", la voie atteignait le "Solliat", d'un mot patois qui veut dire "le seuil de la porte". De là, d'une part en traversant le faîte de la montagne, elle atteignait le "Cucheron", d'autre part, en descendant au "Merle" en traversant les taillis de "Sallanches", elle allait à Saint Pierre de Belleville, au massif des Hurtières et à Montgilbert.

Il n'ya plus de trace des châteaux féodaux dans la localité. En 1884 existait encore la Tour des Nobles Thévenin. S'y trouve aujourd'hui l'emplacement du jardin scolaire. Cette tour, construite au sommet de l'affaissement de terrain qui supporte le "Chef-Lieu", s'élevait aussi haut que toute la paroi non affaissée de rochers, et de la terrasse on pouvait voir la commune entière. Déjà ruinée en 1730, le temps l'a peu à peu emportée et elle a été entièrement démolie en 1885. Les pierres ont servi à la construction du groupe scolaire. La plaine de Saint-Léger, maintenant presque entièrement stérile et marécageuse, sauf au sommet, fut jadis le territoire d'une paroisse dont l'église se trouvait au bas de la plaine sous le "Merle", face à Epierre. Elle s'appelait Saint-Sébastien, il n'en reste aucune trace. Vers 1780, un sinistre désigné sous le nom de "Feu Volant" éclate au "Domaine" et, propagé par un vent très violent, réduit en cendres les hameaux du "Domaine", des "Grandes Portes", du "Mollard", du "Quidet" et du "Soudon" malgré la grande distance qui les sépare. Le presbytère, les "Combes", Le "Chatelard", le "Merle", le "Cret", le "Solliat" ont été incendiés après la Révolution, "Champfiard" le 1er avril 1869, le "Cugnet" le 7 février 1897, le "Soudon" une seconde fois le 15 mai 1894.

L'église est placée sur une pente escarpée. Elle fut allongée en 1836 et augmentée de deux chapelles latérales. La porte fut placée au levant ainsi que la façade blanchie. Saint-Léger ne possèdait qu'une chapelle très ancienne située au "Mollard" et dédiée à la Visitation. Elle existait en 1676 et fut démolie dans les années 1970.

Henri Bouzeran, maire de Saint Léger - mars 1997

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© PhotoGuide.cz http://www.panoramio.com

 

 

 

© PhotoGuide.cz http://www.panoramio.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le site escalade de Saint Léger - © ju2201 http://www.panoramio.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le Pressoir - gîte / bar / restaurant - http://www.lepressoir73.fr

 

 

 

http://www.memorial-genweb.org/~memorial2/html/fr/resultcommune.php?id_source=11124&ntable=bp02

de nombreuses photos de cette page ont été prises par Henri - pour feuilleter l'album d'Henri

 

 

 

automne - © Pom' http://www.panoramio.com

 

 

 

automne - © Armagnac http://www.panoramio.com

 

 

 

hiver 2015-2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

hiver 2016-2017

 

 

 

la Journée des Peintres - septembre 2009
drôle de concours de circonstance - 2012
les costumes de Maurienne - 2012
le Tour de France passe à St Léger - 2015
veillée campagnarde des Lagerains - 2016

 

 

erci de fermer l'agrandissement sinon

 

 

 

http://www.stleger.info