SAINT LEGER LA ONTAGNE (87)

 

RESENTATION

Région Limousin - Département de la Haute Vienne
Arrondissement de Limoges - Canton de Laurière
Communauté de communes ELAN au 01.01.2017 (
ELAN LIMOUSIN AVENIR NATURE)

Accessible par l'A 20 (l'Occitane), à 7 km de la RN 20, à 12 km d'Ambazac, à 28 km au nord-est de Limoges (gare et aérodrome de Limoges Bellegarde), à 38 km au sud-est de Bellac

 

Pour une localisation plus précise, cliquez ici :
 

 

Poésie administrative

"La France est riche d'un patrimoine plutôt méconnu : ses communes. Non pas d'un point de vue économique, mais d'un point de vue étymologique. 36 000 et quelques patronymes tous plus français les uns que les autres, et empreints d'une poésie insoupçonnée.
En voilà quelques-uns que je trouve particuliers et qui ouvrent les portes de la rêverie :

  • Deuxnouds-devant-Beauzée (55)
  • Etrelles-et-la-Montbleuse (70)
  • Loc-Brévalaire (29)
  • Miramont-d'Astarac (32)
  • Saint-Léger-la-Montagne (87)
  • Sermentizon (63)
  • Vovray-en-Bornes (74) ...

Flânons-y donc."

Lu sur : http://flaneur.free.fr/

 

Autrefois appelée Montana, la commune mérite bien son nom. En effet, le visiteur trouvera ici le point culminant des monts d'Ambazac à 701 m. L'altitude varie de 520 à 701 m.
Le bourg est à 560 m.

Sur la montagne isolée derrière le village de "la Serre" eurent lieu de nombreux parachutages en 1944.

En 2019, la commune compte 351 St Légeois, appelés à l'occasion les Montagnards, répartis en de nombreux "villages", sur 3 262 hectares dont plus de 1 000 de bois.

le bois de Sansour - http://fr.wikipedia.org

Evolution de la population :

365 en 1990
423 en 1975
501 en 1962
691 en 1946
762 en 1931
927 en 1921
1093 en 1906
1126 en 1891
1200 en 1876

 

 

En occitan, ST LEGER LA MONTAGNE s'écrit SENT LEGER, et les habitants s'appellent "los sent legèrs".

la mairie de St Léger la Montagne

Il existe 21 lieux-dits habités selon la nomenclature des hameaux, écarts et lieux-dits de la Haute Vienne (INSEE). Cependant, certains patronymes employés communément par les habitants ne s'écrivent pas comme la nomenclature l'indique, ou bien d'autres écritures apparaissent sur les cartes IGN au 1/25000 ou sur les panneaux indicateurs routiers :

les COMBES, l'EPINA (LESPINAS, l'EPINAS ) l'ETANG, Las GORCEIX (LASGORCEIX), JEANMEYRAT (JEAMMEYRAT), LAILLOUX, LASCAUX, LEYCURAS, MAISON POUSSIER, MALLETY, MARZET, le MAZEAUD (le MAZAUD - le MAZEAU), les MONTS, SAIGNEDRESSE, St PIERRE la MONTAGNE, SAUVAGNAC, SEGORT (SEGORD), la SERRE, le TEMPLE, le VEDRENNE (la VEDRENNE - LAVEDRENNE), la VILLE.

pour découvrir la carte de Cassini

les plans du cadastre napoléonien

 

Sauvagnac - photos de Alain Fradet - http://www.echos-du-limousin.com

Hydrographie locale :

 

la COUZE, le ruisseau de SAUVAGNAC, le ruisseau de LAGORCEIX (ou des GORCES - LASGORCEIX), le ruisseau de LASCOUX (LACOUX en 1817), le ruisseau de MARZET, le ruisseau de LAILLOUX, le ruisseau de VEDRENNE (la VEDRENNE - LAVEDRENNE), le ruisseau de SAIGNEDRESSE, l'étang de Pierre MILLIER alimentant LIMOGES en eau, situé entre les villages de JEANMEYRAT (JEAMMEYRAT) et le MAZEAUD (le MAZAUD), barrage à l'ouest, moulin à l'est, altitude 479 m, sur la rivière la COUZE, filant vers l'ouest en alimentant le lac de St PARDOUX, point touristique géré par le Conseil Général.

SAINT LEGER LA MONTAGNE s'est écrit :

  • SANCTO JOHANNI AURELIENSI SANCO QUE PETRO AD ECCLESIAM DE MONTANA (1125)
  • SAINT LEGER près RAZES (1297)
  • SAINT LEGER près GRANDMONT (1305) ancien prieuré
  • SANCTUS LOEDEGARIUS la MONTAIGNE (1315)
  • SAINT LEGER près la JONCHERE (1372)

Source : dictionnaire toponymique de la Haute Vienne -Yves LAVADE - Editions Lucien SOUNY - 2000

En 1829, la commune de Saint Pierre La Montagne a été rattachée à Saint Léger la Montagne.  

 

une route, un soir d'hiver, dans la montagne limousine
St Léger la Montagne - © Stéphane Duchateau -
http://photos.linternaute.com

Village essentiellement agricole - élevage de bovins, d'ovins, de volailles
Paysage contrasté de monts et vallons - nombreux ruisseaux - barrage du Mazeau (Service des eaux de Limoges)
Patrimoine forestier composé de futaies, taillis, châtaigneraies, forêts gérées par l'ONF sur 200 ha de résineux

 

"Au début de 1914, un chasseur de La Jonchère découvrit un liteau avec trois louveteaux dans les bois de Sansour, près de St Léger la Montagne."

Louis Peygnaud - Au relais de l'Etang Vert - 1972

Les vertus d'accueil, la bonne grâce des habitants, sont ici proverbiales, et le "Finissez d'entrer" ("Chabatz d'entrar") plein de joyeuse cordialité.

Auberge des "Trois Clochers" au bourg

St Léger la Montagne a su conserver un patrimoine rural important : lavoir et vieux chêne à Mallety, murets...

L'école a été supprimée en juin 1985.

photos de classe ici
les 76 noms du monument aux morts

 

ATRIMOINE - NVIRONNEMENT

 

St Léger la Montagne, "la commune aux trois clochers" !
3 clochers, 3 églises pour cette petite commune nichée dans un écrin de verdure où l'on a exploité le kaolin
jusque dans les années 1950. Un monastère orthodoxe existe à Sauvagnac.

façade Ouest de l'église du bourg

les 3 églises
2013 - de nouveaux vitraux
deux curiosités !

début des années 1950 - sortie dominicale d'une famille
balade dans la nature limousine et Sauvagnac

début des années 1960 - balade familiale à Sauvagnac

compléments sur Sauvagnac

Le Populaire du Centre - octobre 1955

un aérodrome à Saint Léger la Montagne !
Il devait s'appeler "aérodrome de Saint Sulpice Laurière",
commune voisine, mais il était bien situé à Saint Léger.
pour lire l'épopée

 

Le château, ancienne motte préhistorique de défense, hébergea Richard Cœur de Lion et fut détruit par le Prince Noir en 1370. Reconstruit en 1470, il est maintenant aménagé en colonie de vacances de la SNCF.

Vestiges romains
Sur la Couze qui coule à travers de beaux paysages rocheux, charmant pont à larges dalles de pierre, dit "pont romain", composé de cinq petites arches. Il défie le temps dans un environnement ombragé très apprécié des promeneurs.

le pont romain classé, appelé planche, sur la Couze

Blocs erratiques et impressionnants mégalithes, célébrés par de vivaces légendes : Pierre Branlante (entre Sauvagnac et Mallety), Roche Tremblante (route du Temple), Pierre Millier (site inscrit, près du barrage du Mazeau - retenue d'eau d'alimentation). 

Pierre Branlante, à Sauvagnac

Roche Tremblante du Temple, en équilibre - 9 m de long et 1 m 50 de large
En s'asseyant dessus, au milieu, on la fait légèrement remuer.

Gigantesque blocs de granite, ils révèlent la beauté du pays et évoquent la présence des premiers hommes ici.

l'étang de la Pierre Millier
de la Pierre Millier, en surplomb, ce magnifique panorama sur le barrage du Mazeau

http://www.leuropevueduciel.com

l'eau et la pierre

 

Flore de semi-montagne et tourbières des Dauges, sur 200 ha
La vallée des Dauges, classée zone naturelle d'intérêt économique, abrite des espèces remarquables comme la très rare spiranthe d'été, la droséra (carnivore), le lycopode des marais pour la flore, le pic noir, le pipit farlouse ainsi qu'une libellule relique pour la faune.

Faune de semi-altitude et nombreux oiseaux migrateurs
Au village des Combes existe un lieu d'observation des oiseaux migrateurs, créé par la SEPOL (Société d'étude et de Protection Ornithologique du Limousin - 05 55 32 20 23) sur le chemin des oiseaux migrant de l'Afrique à la Norvège.

la Tourbière des Dauges

 

Chemins pédestres balisés et circuits touristiques, dont celui de la Pierre Branlante au Puy de Sauvagnac (701 m), près de la station hertzienne où, par temps clair, il est possible d'apercevoir le Puy de Sancy et le Puy de Dôme (120 km)

"A une centaine de mètres au-dessous des ruines de la tour sur laquelle était installé le signal du télégraphe aérien du Puy de Sauvagnac (commune de Saint-Léger-la-Montagne), sur le bord du sentier qui conduit au sanctuaire de Notre-Dame, se trouve la fontaine du sang.
Il y aurait eu, autrefois, sur le flanc de la montagne un combat meurtrier entre Gaulois et Romains et pendant plusieurs jours, la fontaine aurait coulé du sang, d'où le nom qui lui est resté."

Lu sur : http://books.google.fr/books?id=DC1_nMH3b9cC


A voir : lavoirs aux Combes, à Sauvagnac, au bourg, à Mallety, au Marzet, puits de type montagnard à Sauvagnac, le moulin de la Montagne, la station hertzienne et le musée folklorique à Sauvagnac (2 km)

Sauvagnac - http://www.flickr.com

le circuit de la Pierre Millier - 22,2 km

d'autres ici

la totale là

 

 

ici, des cartes postales anciennes du village

vues générales - le bourg

le château - la Couze

Sauvagnac - la pierre branlante

 

vues aériennes des 3 "villages"

autres vues, récentes

2014 - les photos d'Henri

 

OTRE BLASON

2020
Tiercé en paire renversé : au 1er de sinople à la rose des jardins, tigée et feuillée d'or, posée en barre, au 2e d'argent à la volute de crosse de gueules, au 3e d'azur au coq d'or, à la moucheture d'hermine de sable brochant en coeur sur la partition.

La rose est l'attribut de Notre-Dame.
La volute de crosse évoque Saint-Léger qui a donné la 1re partie du nom de la commune.
Le coq est l'attribut de Saint-Pierre.
L'hermine est l'appartenance au Limousin.

 

SSOCIATIONS

A SAINT LÉGER

REFRAIN

Il est un coin du Limousin où la vie est agréable
Au cœur des monts et des vallons, tout ici est agréable
Automne hiver, printemps été, afin de tout apprécier
Il faut un jour que vous veniez faire un tour à Saint Léger
Émerveillés, vous reviendrez dans notre beau Saint Léger.

COUPLETS

Au printemps, dans chaque bocage
L’air est rempli de tous les chants d’oiseaux
En été, sous les frais ombrages
On entend le doux murmure des ruisseaux.

L’automne apporte dans nos bois
Chaque jour ses merveilleuses couleurs
En hiver, quand il fait très froid
Près d’un bon feu on trouve le bonheur.

Vous trouverez dans nos montagnes
Santé bonheur et beaucoup de gaieté.
En parcourant bois et campagnes
Vous découvrirez aussi l’amitié.

chansonnette entonnée par les membres du CDF à la fin des repas
Arlette Deveautour,ancienne institutrice de St Léger la Montagne,
en a écrit les paroles et la musique
cliquer ici pour voir la partition

http://saintlegerlamontagnevttrandoclub.e-monsite.com
 

EBERGEMENT

A 15 minutes de l'A20, la commune met à la disposition des visiteurs :

.

"G'ÎT Dors bien" -14 couchages - rens.au 05 55 39 86 80 ou 06 84 00 62 24

 

le bar-restaurant "L'Auberge des Trois Clochers" à St Léger la Montagne

leur page Facebook en cliquant ici :

 

EMENTO

  • Mairie de St Léger la Montagne :
    05 55 39 80 83
    commune.saintlegerlamontagne@wanadoo.fr
    contact@saintlegerlamontagne.fr
  • Office de Tourisme d'Ambazac :
    05 55 56 70 70
  • Maire et correspondante de l'Association des St Léger de France et d'Ailleurs :
    Gisèle Jouannetaud : 05 55 39 85 19
    michel.jouannetaud@orange.fr

Claude Péricaud, ancien maire (2001-2016)

Gisèle Jouannetaud, maire
(2016-)

 

octobre 2005 : du nouveau !
invitation au voyage
coupures de presse anciennes
deux curiosités :

La Lavandière de Saint-Léger
L'Ombre Rouge

 


 

mars 2012 : présentation de la commune

avril 2015 : article du Populaire du Centre

décembre 2015 : visite à St Léger Magnazeix

 

De l'Afrique de l'Est, berceau de l'Humanité
à Saint Léger la Montagne, berceau d'Humanité

2016/2017 : l'accueil de migrants venus de la jungle de Calais

 

 

 

isitez le site Internet de la commune - cliquez sur l'image :

 

 

 

 

 

https://www.stleger.info